ELIANECHIRON.COM

2004 - Centre culturel de Daegu , artistes multimédia, Lointain-proche. France-Corée. Décembre 2004. Catalogue.

L'artiste utilise les nouveaux médias pour retrouver un regard neuf sur le monde qui nous entoure, pour montrer ce que nous n'avons jamais su voir. Ce regard produit par les nouvelles techniques éloigne et rapproche le monde où nous vivons. L'art nous apprend qu'éloigner les choses nous permet de mieux les voir, de les rapprocher de nous. L'éloignement provoqué par l'emploi des nouvelles pratiques transforme le monde concret en illusion qui nous atteint de façon beaucoup plus forte. Car cette illusion, trompeuse en surface, pénètre dans les régions les plus anciennes de notre cerveau. Cette pièce monumentale présente à sa façon le monde d'aujourd'hui brisé entre des réalités disparates. Elle montre un moment de la réalité en lutte contre ses propres forces antagonistes. Cette réalité est bouleversée par l'intrusion des techniques qui en révèlent des horizons enfouis. Ce peut être la réalité des gestes : traces nées du rapprochement, différé dans le temps, de différents matériaux. C'est aussi la réalité des éléments : ciel, pierre, eau de la mer. Paris (galerie Soufflot 2007 ) Installée in situ en haut du grand escalier d'honneur du Centre Panthéon, en haut de la rue Soufflot à Paris, cette pièce lumineuse accomplit un voyage immobile et changeant au gré de la tombée du jour, entre Venise et Paris. Chacun puisera dans la "lumière de l'image" son paysage secret. Pour moi c'est un paysage écartelé entre deux lieux : le Magasin du fer de l'Arsenal de Venise où cette pièce fut exposée -lieu qui vit la préparation des combats sur la mer - et du Panthéon tout proche où, comme chacun sait, sont honorés les morts. À la fin, mon paysage demeure à l'écart de tout lieu touristique.